Parcours de Martha Rodezno

D’origine salvadorienne, Martha Rodezno s'est formée à la technique classique et moderne à l’Ecole Nationale de Danse du Salvador.

Empreinte des rythmes latins, comme la salsa, ou de ceux des claquettes à l’image des comédies musicales ou des "tap dance shows" à l’américaine, Martha Rodezno arrive en France à dix neuf ans, en 1979. Elle adopte immédiatement la langue, le savoir-vivre, et la danse contemporaine de ce pays qu’elle ne quittera plus.

Comme beaucoup de danseurs et d’artistes étrangers arrivés en Europe dans ces années, sa première école est celle de la rue. Elle monte un duo avec un musicien irlandais devenu son mari, Peadar Ua Maoilfinn, puis tourne pendant près de dix ans dans des festivals de rue et cabarets alternatifs en Italie, Allemagne, Belgique, Suisse et Japon …

Très vite, elle se forme à la danse contemporaine auprès de chorégraphes comme Hideyuki Yano, Lila Greene, François Verret, Martha Moore, Jean Sebron, Hanz Zullig, Marc Tompkins, Dominique Mercy, Bouvier/Obadia, Doussaint/Dubouloz.

Elle devient interprète dans plusieurs compagnies contemporaines : Kitsou Dubois, Maïté Fossen, Jacques Patarozzi, Dominique Petit et Isabelle Dubouloz. Pendant près de quinze ans, elle se produit en Europe, en Amérique centrale.

En 1993, elle commence a travailler au sein de la compagnie Almasdream, et monte cinq créations présentées en France et en Amérique centrale. Elle y aborde les thèmes de l’identité, de l’altérité, du déracinement...

Diplômée praticienne de Somato-Psychopédagogie issue de la Méthode Danis Bois en 2003, et détentrice d'un DU en Art Thérapie et Mouvement en 2005, sa recherche artistique s’appuie sur l’acquisition de méthodes autour du mouvement ressenti. Elle s'intéresse aussi aux techniques d'improvisation auprès de Kirstie Simpson, Julyen Hamilton, Soto Hoffman & Andrew Morrish.

Ce travail est développé dans le cadre de ses cours et stages réguliers de danse contemporaine et de salsa qu’elle propose à Paris et en province.